Cocktail d’aurevoir du Président PRUDENT

Décembre 2017-août 2018, cela fait près de 9 mois que Philippe Prudent accédait à la tête de la présidence du club des hommes d’affaire Franco-burkinabè (CHAFB). Aujourd’hui appelé à d’autres fonctions, c’est avec un cœur meurtri que le désormais ancien président des hommes d’affaires quitte le navire. Il a passé le témoin à Arnaud Bouhier en présence des membres du bureau le 11 septembre dernier à Ouagadougou au cours d’un cocktail d’aurevoir organisé pour l’occasion.

Son passage à la tête de la présidence du CHAFB n’a été que de courte durée. Après seulement 9 mois passés à la tête du CHAFB, Philippe Prudent dit aurevoir au sien. Il quitte le Burkina Faso pour une autre destination, la Guinée-équatoriale. « Cela fait à peine 9 mois que j’ai accédé aux fonctions de président du club. A cette époque je n’envisageais pas m’arrêter de si peu. Je voulais aller jusqu’au bout de mon mandat, et avec le bureau, on avait envisagé plein d’actions, plein de nouveautés, plein de chose à faire. Je suis un peu triste de quitter le navire au milieu du mandat. Mon groupe m’appelle à d’autres fonctions dans un autre pays et je ne pouvais qu’obéir », a indiqué le désormais président CHAFB

9 mois à organiser au moins un évènement chaque mois, à organiser des diner-débat avec des ministres, des invités de renom, tel est le bilan à mi-parcours que dresse le président sortant. Philipe Prudent n’a pas non plus manqué de remercier l’ensemble du bureau pour le travail abattu. « J’ai eu l’énorme chance d’avoir un bureau extrêmement dynamique, extrêmement motivé, une grosse solidarité entre nous. Ce qui nous a permis d’organiser au moins un évènement chaque mois, des diners débat avec des ministres, avec des invités de renom », se réjouit l’ex directeur de Total Burkina.

L’acquis du club selon Philippe Prudent c’est que c’est un club de grand renom. Il est appelé à grandir encore et rayonner davantage, et le désormais ancien Président ne doute pas des compétences du nouveau Président Arnaud Bouhier à poursuivre et à contribuer très largement au succès du club. « Je suis très heureux aujourd’hui de prendre la suite en tant que président du CHAFB (…) j’ai vu que le président Philippe entouré de son bureau avait instauré un certain dynamisme que je vais me forcer de poursuivre dans l’intérêt des membres et de nos relations avec les autorités du Burkina Faso », a dit le futur nouveau Président, Arnaud Bouhier par ailleurs Directeur général adjoint du groupe Bolloré Burkina Faso.

La continuité, c’est sous ce signe qu’il place son mandat. Il dit vouloir continuer à suivre les pas de son prédécesseur en contribuant efficacement à entretenir de bonne relation avec les autorités burkinabè dans le but de développer les partenariats et business des adhérents du club dans un climat des affaires sereines, mais aussi de les accompagner dans le développement économique du pays dans l’intérêt des membres du club.

Au cours de cette cérémonie symbolique de remerciement à l’endroit du président sortant, le bureau du club des hommes d’affaires a offert un cadeau de souvenir à Philippe Prudent pour le travail abattu.

En rappel, le club des hommes d’affaire franco-burkinabè (CHAFB) œuvre pour la prospérité du climat des affaires entre Paris et Ouagadougou. Il compte environ une centaine de membre.

 

Alfred Sié KAM/Rédaction QNA